À la veille d'un moment historique

Dans cette newsletter: l'annonce de l'avis juridique par les juges le 18 avril, Seeds of Freedom, la chanson de Manu Chao dédiée à la lutte contre Monsanto et Bayer, le scandales des correspondances internes de Monsanto sur le Roundup et le risque de cancer et bien plus...

Les cinq juges du Tribunal présenteront leurs conclusions le 18 avril. Elles ne mettront pas un coup d'arrêt immédiat à l'impunité de Monsanto et des entreprises multinationales. Nous ne pouvons pas changer le monde aussi vite, mais nous marquons là une étape considérable dans la lutte contre ceux qui polluent et empoisonnent pour leurs profits. Il s'agirait d'une importante conclusion si les juges décidaient que Monsanto a enfreint le droit à l'alimentation, à la santé, à un environnement sain et à la liberté scientifique. Un signal fort serait envoyé au monde entier si les juges concluaient les activités de Monsanto constituent un (nouveau) crime d'écocide. Un signal aux Nations Unies indiquant que le droit international doit être amendé pour mettre un terme à l'impunité des entreprises. Un signal aux entreprises et à leurs actionnaires les avertissant que tôt ou tard, le vrai coût de leurs activités leur sera présenté.

Monsanto vaut peut-être moins que ce que beaucoup d'actionnaires pensent, surtout si toutes les victimes de leurs pratiques s'unissent partout dans le monde pour poursuivre en justice ceux qui les contaminent et fabriquent ces produits toxiques. Les actionnaires de Bayer devraient y réfléchir à deux fois avant d'acquérir un tel Cheval de Troie (et aussi en profiter pour porter un regard critique à leur propre situation, Bayer n'étant pas vraiment blanc comme neige).

Vous pourrez regarder la présentation de juges en direct sur la page d'accueil de notre site à partir de 15 h (Central European Summer Time, CEST), soit 9 h à Montréal, 18 h 30 à New Delhi et 23 h à Sydney. Si vous êtes présent-e à La Haye le 18 avril, n'hésitez pas à écrire à registration@monsanto-tribunal.org pour voir s'il reste une place pour assister à la présentation.


Seeds of Freedom, the Time has come!

C'est le titre d'une chanson du célèbre Manu Chao. Cet hymne dédié à la lutte pour des semences libres et contre l'agriculture industrielle a été tout spécialement préparé dans le cadre de la lutte contre Monsanto et Bayer. Écoutez Seeds of Freedom et regardez le clip sur notre page Facebook (accessible même sans compte Facebook) ou Vimeo. À partager sur les réseaux sociaux sans modération !

Crédit Photo: Damien Carnal

Les bébés des mères exposées au glyphosate semblent en payer les conséquences

Les inquiétudes autour de l'herbicide le plus utilisé au monde prennent une nouvelle dimension. Des chercheurs viennent de révéler des données indiquant que l'usage généralisé de l'herbicide de Monsanto pourrait être lié à des problèmes autour de la grossesse et de la naissance. En savoir plus (en anglais).


Roundup et cancer: Monsanto en savait déjà beaucoup

Des documents choquants ont été rendus publics dans le cadre d'un procès intenté aux États-Unis par des dizaines de personnes affirmant que le Roundup de Monsanto est à l'origine du lymphome non hodgkinien qui les affecte. Ces documents comprennent la correspondance de la toxicologue de l'EPA Marion Copley, décédée d'un cancer en 2014. Elle cite des éléments de preuve issus d'études sur l'animal et écrit: "Il est quasiment certain que le glyphosate cause le cancer." Les documents révélés à la demande du juge montrent que Monsanto en savait bien plus qu'elle ne l'admet aujourd'hui sur les dangers du Roundup et du glyphosate, et que l'entreprise a bénéficié de connivences avec l'EPA, l'agence chargée de protéger la santé publique. Ces documents montrent que Monsanto a manipulé des études scientifiques et les a utilisées pour influencer les régulateurs. En savoir plus


Citoyen-ne-s de l'UE: signez et partagez l'initiative Stop Glyphosate!

Plus de 650 000 personnes ont déjà signé l'initiative européenne appelant à l'interdiction du glyphosate. Un million de signatures valides sont nécessaires pour transformer cette initiative citoyenne en requête officielle. Merci de signer et partager !
Merci de faire un don aujourd'hui pour aider les victimes de Monsanto

Cher-e-s ami-e-s,
 
En octobre dernier, le Tribunal Monsanto s'est tenu à La Haye avec grand succès grâce à votre soutien financier. Le 18 avril, les juges rendront les conclusions de leur travail dans la même ville. Ce qu'il reste des sommes collectées sera utilisé à cette occasion.

En février, notre comité s'est réuni dans la commune alsacienne d'Ungersheim (village en transition) pour réfléchir ensemble à l'avenir. Nous avons décidé à l'unanimité de ne pas nous arrêter en si bon chemin et de poursuivre nos actions. Nous souhaitons inclure un maximum d'individus et d'organisations dans notre mouvement pour diffuser largement les conclusions des juges. Nous devons gagner en influence à l'échelle internationale.

Cependant notre priorité dans le suivi du Tribunal est de tenir nos promesses et d'aider les témoins à aller devant les tribunaux de leurs pays. Nous avons déjà reçu les premières demandes de soutien logistique, politique et bien sûr financier. Pour cela nous avons un besoin urgent de votre aide.

Salutations solidaires,
René Lehnherr
Trésorier de la Fondation Tribunal Monsanto (reconnue comme organisme de charité)
IBAN: NL48TRIO0390954667
BIC/SWIFT: TRIONL2U
Faire un don


Contact